Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Rituel au Temple du Chaman (Peyotl)Le soleil se levant me réveillant nu auprès de Elya sous une petite couverture. Me préparant à partir le chaman apparaissant au même moment. M’indiquant qu’il y avait une deuxième épreuve au rituel. M’affirmant que si je voulais revenir faire une prestation. Il fallait que je la réussisse elle aussi. Lui prêtant une oreille attentive mon corps par contre un peu chamboulé par l’inhalation de drogue la soirée passée. Sans parler de ma tige un peu endolorie. M’indiquant que je devais faire un chemin de pèlerinage de dix-huit heures complètement nu sous l’effet du peyotl. Un cactus sacré inca rappelant les effets de la mescaline. Ses propriétés ouvrant les portes de l’esprit de la forêt me guidant vers son périple. M’affirmant que les activités sexuelles en groupe étaient assez fréquentes dans sa maison sacrée. Les privilégiés mâles pouvant s’offrir jusqu’à quatre femmes étant le multiple des adhérents. Quatre femmes pour un homme âgées de 18 à 68 ans de niveau très belles à moyennes. Me laissant convaincre à nouveau de faire ce rite de passage obligé. Ma mi-vingtaine ne voulant que s’exprimer les intrusions vaginales étant d’ailleurs un moyen efficace pour améliorer ma tension artérielle. Les trois sages dessinant des symboles d’une peinture grise foncée sur mon corps dénudé. Puis d’une peinture blanche sur le visage signifiant la force intérieur. Avalant quelques morceaux du cactus hallucinogène au goût ultra amer. Les trois jeunes femmes dont je ne m’étais assouvie la veille présentes. Devaient elles aussi participer au rituel sous l’effet de la drogue hallucinogène. Nouvelles adeptes du mouvement elles devaient être initiées elles aussi. Une brève cérémonie de départ l’espagnole Daniela jouant du berimbau et Elya chantant des vocalises traditionnelles. Le chaman (d’origine aborigène) récitant des mantras avec ses deux amis masculins. Un frappant sur un gong et l’autre faisant vibrer un large bol tibétain. L’objectif étant de gravir la montagne jusqu’à son sommet et d’y passer la nuit. Nu n’emportant qu’un archet et un pieu pour nous allumer un feu. Dans un état second l’esprit dissipé par l’inconnu.Quinze heures l’heure de notre départ. Les trois jeunes femmes aussi affublées de symboles de peinture. Alexandra était une jeune brunette de 19 ans vraiment très sexy. Elle portait des lunettes et avait les yeux bruns. Dénudée elle était très belle avec une grosse poitrine et des formes parfaites. Deux belles grosses aréoles brunes à la pointe durcie. Elle semblait un peu timide son âge en étant peut-être la cause. Sa cousine Célina encore plus plantureuse âgée de 23 ans. Brunette aux yeux bruns une jeune femme très très enjouée. Elle avait un corps tout simplement splendide et un regard vif. Deux jeunes demoiselles d’origines anglophones parlant très bien français. D’environs ma grandeur avec les cheveux bodrum escort et le buisson taillés courts. Deux jeunes femmes remarquables avec de belles personnalités. Puis Chandani une blonde aux yeux verts âgée de 22 ans mesurant 5 pieds 4 environ. Encore une superbe jeune femme très gentille et souriante. Musicienne de profession elle avait de belles aréoles rosées et un pubis taillé long. Les effets du cactus embarquant dans l’heure. Ajouté à des nausées et pour certains des vomissements. Chandani en faisant l’expérience nous imposant de l’attendre un instant. Célina la plus belle physiquement lui donnant un dix les deux autres valant un 9.75. Ma tige inévitablement dressée au début devant trois chattes aussi belles. La nuit apparaissant vers dix-neuf heures trente arrivant au sommet en marchant dans un sentier très accessible. Plusieurs pins, un petit ruisseau et un sol de lichen composant l’endroit. Trois heures restantes avant le crépuscule pour faire un feu étant alors désigné l’homme de la situation. Célina la plus engagée pour venir m’aider me donnait quelques conseils à demi lucide. Chandina nous observait attentivement immobile sans trop se poser de questions. Les effets de la drogue apparaissant d’une puissance G. Un deuxième bras gauche semblait tenir le pieu frictionné d’un archet. Me concentrant sans devoir perdre la raison. De la fumée s’élevant de l’écorce de bouleau et des brindilles allumant le bois sec dans l’instant. D’étranges sensations m’envahissant le vent semblant discuter dans mes oreilles. Espérant ne pas perdre l’esprit dans la soirée discutant avec les trois jeunes dames de sujets presque tous incohérents. Une offrande spéciale du chaman Alexandra toujours vierge. Passant de quatre femmes matures passablement belles à trois superbes en début vingtaine. Une horde de caribous passant pour se nourrir de lichens. Peut-être était-ce juste une hallucination de ma part ou bien un fait réel. Les animaux sauvages craintifs en présence étrangère quittant habituellement les lieux.Le rite de passage m’obligeant à faire l’amour aux trois jeunes demoiselles. Commençant avec Célina la plus à l’aise du groupe. M’ayant vu le faire pendant quatre heures la veille avec quatre femmes d’âges mûres. Leurs chattes mouillaient déjà juste à penser que c’étaient leurs tours. Léchant la fente de Célina les trois jeunes femmes m’indiquant être sous pilules contraceptives. Une vulve remarquable avec de belles grandes lèvres pulpeuses. Me délectant de sa cyprine le souffle de la jeune anglaise augmentant peu à peu. Les deux autres m’observant attentives assouvir la jeune femme de ma tige de grosseur moyenne la pénétrant lentement. Le tapis d’herbes mouillées très confortable l’odeur du feu et de la rosée enivrantes. Remarquant au loin un énorme cerf qui nous observait. Les arbres aux alentours devenus presque géants. La pleine escort bodrum lune d’un éclat gigantesque semblait prendre tout l’espace du ciel. Lui donnant quelques vas et viens vifs et rapides. Célina était ultra chaude appréciant peut-être un peu trop mes entrés et mes sortis dans son vagin. Vraiment trop belle éjaculant dans son antre mouillé dans l’instant. M’excusant d’être venu aussi rapidement. Allongé sur son corps mon torse appuyé sur sa voluptueuse poitrine. La jeune dame assez lucide se relevant pour me faire une fellation. Elle le faisait soumise voulant me nettoyer la tige de façon adéquate. Coulissant longuement sa bouche sur ma hampe même si elle était déjà bien dressée. Chandani la suivante un peu distraite regardait le ciel étoilé les deux cuisses biens ouvertes. Me demandant si elle était psychologiquement apte à se faire assouvir elle aussi.M’approchant lui demandant si elle savait que je m’en venais m’accoupler avec elle. Me répondant par l’affirmative elle voulait tout d’abord que je lui caresse la moule tout en l’embrassant. Elle embrassait très bien me délectant de sa poitrine de grosseur moyenne. Un brouillard apparaissant rendant la situation encore plus mystique. Chandani était chaude comme un brasier ma tige s’enflammant presque en la pénétrant. Les deux cousines nous observant de près. J’étais en réel symbiose avec la jolie blonde gémissant de mes allées et venues. Des sensations agréables apparaissait en l’introduisant lentement. Me perdant presque littéralement en regardant ses beaux yeux verts. Célina s’approchant venant m’embrasser sur la joue. Insatisfaite elle voulait le refaire à nouveau. Cambrant son fessier pour venir la pénétrer en levrette. Le faisant à tour de rôle les deux jeunes femmes voulant se faire prendre dans cette même position chacune. Deux belles vulves serrées notant que la brunette en avait une grosse joufflue. Son entrée humide faisant des bruits mouillés l’endroit réverbatif de sons d’échos. Multiplié par mille à cause des effets du peyotl. Trois renards d’une couleur jaune éclatante traversant notre point d’assouvissement. Faisant perdurer l’ébat pendant un bonne vingtaine de minutes. Me levant au final pour venir éjaculer dans le feu tout près en me branlant la tige vigoureusement.Alexandra me faisant offrande de sa virginité. Discutant un peu avec son amie Célina à savoir si c’était le bon moment. Lui exprimant que oui me désignant être un bon amant. Sans brusquer les choses venant l’embrasser tout doucement. Lui signifiant qu’elle pouvait me chevaucher au début. La plus âgée me proposant de le faire à tour de rôle pour seulement lui montrer comment faire. Frottant ses deux gros seins sur ma tige pour la redresser. S’empalant d’une façon super active me proposant une femme aimant le sexe. Faisant vibrer son bassin d’un rythme soutenu. Exprimant quelques Oooohhhh Godddddd it’s bodrum escort bayan so fucking good. Ses fesses étaient rondes et sculptées parfaitement. Ressentant une forte attirance envers Célina la jeune dame semblant super intéressante et intrigante. Se retirant laissant maintenant place à son amie se déposant sur ma tige dressée. Son hymen percé après quatre ou cinq vas et viens un peu de sang coulant sur ma verge. Apprenant désormais à être une femme elle le faisait tout doucement. Me disant voir quelques faisceaux de lumières blanches devant ses yeux. L’endroit submergé de flammes elle tentait de garder son contrôle émotif. Continuant sa cadence lente sans trop brusquer les choses. Touchant sa poitrine ses seins étaient ultras fermes. Son odeur de jeune femme tout à fait sublime elle sentait comme l’arrivé du printemps. Se retirant elle voulait à présent se faire prendre. La sentant alors prête à élever mon niveau d’intensité dans son antre chaud.Lui proposant une levrette j’avais dans l’idée de lui donner sa première sodomie. Surprise elle se demandait si c’était le bon endroit m’introduisant par la deuxième porte. Les deux autres jeunes femmes étonnées se demandant si je savais ce que je faisais. Réchauffé par mes deux éjaculations précédentes. Alexandra gémissant un peu en douleurs elle semblait par contre commencer à aimer. Accélérant ma cadence après dix minutes. Sa chatte mouillant pou une première fois dans ces circonstances chaleureuses. L’effet du peyotl diminué j’étais un peu plus apte à pouvoir la satisfaire. Me retirant après plusieurs intrusions pour essuyer ma verge souillée dans l’herbe. Lui demandant de se retourner pour venir lui lécher la fente et goûter à son sang de vierge toujours un peu présent. Me donnant comme objectif de la lubrifier adéquatement pour lui donner une expérience viable. Assouvissant la jeune dame assez lentement au début jusqu’à ce qu’elle prenne un peu plus confiance. Y allant d’une cadence régulière elle expérimentait la jouissance pour une première fois. Sachant à présent que mes pénétrations allaient durer plus longtemps. Sa chatte serrée prenait assez bien les coups pour une première fois. S’agrippant à mon fessier son corps était d’une fermeté incroyable. Avec des fesses et des cuisses rondes et charnues. J’avais encore de l’énergie pour la prendre une vingtaine de minutes. Des sons de pénétrations mouillées résonnant dans l’espace libre. La jeune femme ensemencée pour une toute première fois par un homme. Elle semblait finalement libérée m’endormant à ses côtés durant la nuit. Réalisant avoir couché avec trois superbes jeunes demoiselles dans la fleur de l’âge.Revenant au lendemain matin nos corps terreux colorés de peinture blanche et grise foncée. L’effet du peyotl durant de neuf à douze heures finalement dissipé. Une expérience incroyable surtout pour Alexandra. Vivant son premier assouvissement de la façon la plus inusité qui soi. Couchant avec Célina les jours suivant. Sa chatte insatiable en voulait toujours et toujours plus. Me réservant un autre spectacle au temple du chaman dans le courant du mois.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Kategoriler: Genel

0 yorum

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir